Archive | L’humeur d’Edouard Flux RSS de cette section

De la puanteur comme droit de l’homme et des paradoxes de l’empire du Bien

De la puanteur comme droit de l’homme et des paradoxes de l’empire du Bien

Hier matin, alors que je fixais d’un œil barbiturique un péquin d’apparence inutile, n’était-ce l’odeur pestilentielle qu’il répandait et qui n’eut pas donné cher de sa peau s’il s’était aventuré près de la cage des orangs outangs en période de rut je ne lui aurais accordé que la saine indifférence du parisien à l’égard de […]

Lire la suite... 0 commentaires

La démocratie conchylicole ou le rêve français d’Eva Joly

La démocratie conchylicole ou le rêve français d’Eva Joly

Hier soir, devant un public encore vert, la candidate Eva Joly déclarait que sa conception du rêve français était « la passion de l’égalité ». Bien que français depuis plus de 30 ans, j’eus beau examiné mon intérieur, je n’y décelais pas l’once d’un sentiment aussi torride, il faut dire que j’ai l’intérieur aussi rangé qu’une vitrine […]

Lire la suite... 5 Commentaires

Le « sentiment océanique » ou la naissance de la vocation philosophique

Le « sentiment océanique » ou la naissance de la vocation philosophique

  Hier soir, à la sortie d’un bouge infâme où flottait un air de vulgarité sentant la chaussette sale et la trogne, je me trouvais sur le trottoir parisien, la pensée en vrac et l’œil dressé vers les étoiles. La nuit bleue tirait ma pupille, aspirant vers les cimes hérissées de zinc une conscience grosse […]

Lire la suite... 0 commentaires

La révolution numérique ou la mort du roman

La révolution numérique ou la mort du roman

Je lisais ce matin que le temps consacré à la lecture avait si drastiquement diminué depuis 20 ans qu’il était fort probable qu’un jour prochain nos enfants nous regardent avec un air de crasse incompréhension lorsqu’on leur parlera de romans. Le cerveau des plus réactionnaires sera peut être traversé d’un éclair, ils se souviendront alors […]

Lire la suite... 3 Commentaires

Bref, une histoire de moules

Bref, une histoire de moules

Interlude harponneur d’audimat et nouvelle coqueluche des gentils urbains, Bref fait la réclame de l’homme moyen, c’est-à-dire du perdant. Au gré d’aventures aussi trépidantes qu’un lâché de limaces sur terrain accidenté le perdant nouveau, même pas magnifique, étale de crasses aptitudes à la normalité la moins reluisante. Foin d’héroïsme, de poésie ou de passion, l’heure […]

Lire la suite... 4 Commentaires

Primaires socialistes, la démocratie pour les nuls

Primaires socialistes, la démocratie pour les nuls

Je ne suis pas sûr que les primaires socialistes ait été un si bel exercice de démocratie. Pour tout dire, il me semble même que l’organisation de ces primaires signe la mort des idées dans le débat politique. A longueur d’antenne, de térébrants politologues rappellent aux gens de peu qu’un candidat choisi par une majorité […]

Lire la suite... 3 Commentaires

Les 10 articles les plus lus de l’histoire du blog

Les 10 articles les plus lus de l’histoire du blog

Mes amis, ce soir est un soir parmi tant d’autres, vérité inaliénable que je me dois de rappeler à l’instar de Scarlett déclarant « Demain est un autre jour », pourtant il est pour moi un moment particulier car je fête aujourd’hui les trois ans de ce blog. Je vous remercie de votre fidélité et je vous […]

Lire la suite... 0 commentaires

Des mégaphones aux culs des lapins

Des mégaphones aux culs des lapins

En l’an de grâce 32 après Robert Hossein, un sapien de forme patatoïde s’enquilla une bégueule dans les coulisses d’un hôtel de la grosse pomme. L’affaire fit grand bruit car le sapien dirigeait le magasin général de féculents. La tribu amerloque fit ses choux gras du rigodon, la bégueule était noiraude, sans patate et musulmane, […]

Lire la suite... 2 Commentaires

Retour de vacances, de la culture du temps à celle de l’espace ou comment le touriste transforme peu à peu le monde en hall des expositions

De retour de Thaïlande, pays où le touriste écrasé de chaleur rend l’âme devant l’image d’un dieu gras et placide, s’imaginant que l’extase qu’il ressent par mimétisme a des airs de révélation quant elle n’est en réalité qu’un réflexe d’espèce, je me surprends à songer avec un peu de nostalgie aux plages enchantées de Koh […]

Lire la suite... 2 Commentaires

D’un exercice de style qui tourne mal et des efforts d’attention que l’on demande au lecteur de ce blog, je les aime

D’un exercice de style qui tourne mal et des efforts d’attention que l’on demande au lecteur de ce blog, je les aime

Un soir de la semaine dernière, dans l’un de ces restaurants sans caractère où passe un air pauvre, asséché des senteurs capiteuses de l’âme, rutilance fade des pensions branchées, je discutais avec une amie écrivain. Je l’écoutais parler de son livre et j’éprouvais ce léger malaise avant coureur de sagesse. Réticente à exposer trop crûment […]

Lire la suite... 0 commentaires

La fête de la musique, la fête des petits merdeux

La fête de la musique est une invention de petits merdeux pour les petits merdeux. Tous les petits merdeux au poilu gominé de crasse s’alignent sur les trottoirs et grattent de la guitare, du tambourin ou un instrument exotique en exposant leur peau blanche au soleil estival. Les passants indulgents s’arrêtent de temps à autre […]

Lire la suite... 8 Commentaires

Chroniques du metropolitain

Chroniques du metropolitain

1. Un coup de foudre dans le métro parisien 2. Télescopage de bobo par baleine en furie 3. Récit d’une agression sauvage et de la préservation de son intégrité physique 4. Philosophie politique en transport urbain 5. Des odeurs du metro et de ce qu’elles disent de la dignité de l’homme 6. De la gente […]

Lire la suite... 0 commentaires

De l’usage de métaphores piscicoles, de l’affaire Strauss Kahn et d’une question épineuse qui n’est pas résolue

  Les anglo-saxons, peuple de braillards sans rien dans la caboche qu’un gros burger fumant de graisse, voudraient que l’affaire DSK nous serve de leçon. Ils se moquent de nos secrets, de nos doux euphémismes, de nos lois retorses qui protègent la vie privée des personnes publiques, ils assurent que si la libido débridée de […]

Lire la suite... 1 Commentaire

De l’affaire Strauss Kahn, des mégaphones aux culs des lapins ou comment le capitalisme mondial se fabrique une fidèle complice

De l’affaire Strauss Kahn, des mégaphones aux culs des lapins ou comment le capitalisme mondial se fabrique une fidèle complice

Dominique ne trousse pas qu’Anne, la belle affaire. Secret éventé depuis longtemps, il fallait bien un crime pour que les effluves rémanentes deviennent suffocantes. De séducteur impénitent, le brave président du FMI devient violeur refoulé, la différence n’est pas infime, elle est un gouffre gigantesque, si large et si profond que bien des hommes politiques, […]

Lire la suite... 0 commentaires

De la naissance d’un bébé médicament et des incidences morales de l’évènement

De la naissance d’un bébé médicament et des incidences morales de l’évènement

  La semaine dernière, un scientifique de renommée internationale déclarait à la face du monde qu’il n’y avait pas d’argument moral s’opposant à la naissance de bébés médicament. Axel Kahn, proclamateur des vertus publiques, savant dont je respectais jusqu’à présent la mesure des opinions, l’expression posée et presque terne, phrase sèche où l’articulation syntaxique exauce […]

Lire la suite... 4 Commentaires

Les clics de Narcisse, du mariage pour tous et d’une chèvre mélancolique

Mes bien chers frères humains, petites chèvres et moutons bien gras, le mariage pour tous n’en finit pas de générer […]

La démocratie conchylicole ou le rêve français d’Eva Joly

Hier soir, devant un public encore vert, la candidate Eva Joly déclarait que sa conception du rêve français était « la […]

Impasse Adam Smith – Brèves remarques sur l’impossibilité de dépasser le capitalisme sur sa gauche – Michéa – EEE

  Jean Claude Michéa est honnête, c’est une qualité rare, surtout pour un socialiste. Heureusement pour le lecteur, il fait […]

Retour de vacances, de la culture du temps à celle de l’espace ou comment le touriste transforme peu à peu le monde en hall des expositions

De retour de Thaïlande, pays où le touriste écrasé de chaleur rend l’âme devant l’image d’un dieu gras et placide, […]

La fête de la musique, la fête des petits merdeux

La fête de la musique est une invention de petits merdeux pour les petits merdeux. Tous les petits merdeux au […]

Fabrice Luchini – La Fontaine, Baudelaire, Hugo, Nietzsche… – Théâtre de l’Atelier – EEE

Fabrice Luchini est un être merveilleux. Un ange de nos campagnes descendu des sphères pour chanter les louanges de la […]

ArtDesign by Ellyn |
pour le plaisir....rêve,mag... |
converseyourself |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lamioutta
| Précieux papiers
| Et un p'tit tour